Le Moyen Age

La Maison de Savoie - Les châtellenies, une administration médiévale - Un état puissant et organisé

La Maison de Savoie.

Au Moyen-Age, la Savoie tient une place clé dans la balance des forces en Europe, grace à des alliances ingénieuses : Berthe de Savoie épouse l’empereur Henri IV, mais, avant l’humiliation de Canossa, les Savoyards ont su diversifier leurs amitiés hors du camp germanique.

De Thomas Ier (1189-1233) à Amédée VIII (1391-1451) se succèdent des personnages exceptionnels. Administrateurs, chefs de guerre et diplomates, ils maintiennent l’équilibre entre l’Empire et la Papauté, sans négliger les dynasties Valois et Plantagenêt déchirées par la guerre de Cent Ans.

Rouleaux de comptes de châtellenie Les châtellenies, une administration médiévale.

Pierre II (1263-1268) instaure une administration inspirée par l’Angleterre avec laquelle il a des liens familiaux. Les châtelains, agents locaux rémunérés, présentent régulièrement leurs comptes. Ceux-ci sont consignés sur des feuilles de parchemin cousues bout à bout formant des rouleaux.

Un état puissant et organisé

Du XIVe au XVe, le comté de Savoie connaît une vaste expansion territoriale. Aux possessions anciennes, Savoie, Bugey, Maurienne, Haute-Tarentaise, Chablais, Val d’Aoste, vallée de Suse et châtellenies en Viennois s’ajoutent le pays de Vaud, la Bresse, et de grands accroissements en Viennois jusqu’aux approches de Lyon. En Piémont s’installe une branche collatérale.

Trois souverains incarnent cet apogée : Amédée VI (1343-1383), le Comte vert, ainsi nommé en raison de sa livrée de bataille, épouse Bonne de Bourbon et acquiert le Faucigny. Son fils Amédée VII, le Comte rouge, prend possession de Nice en 1386. Amédée VIII créé un Conseil résident et une Chambre des comptes, promulgue en 1430 les Statuta Sabaudie, véritable code administratif et législatif ; il agrandit encore ses états. En 1416, l’empereur Sigismond lui concède le titre de duc. Amédée VIII s’étant retiré au profit de son fils Louis, le concile de Bâle (1439) l’élit Pape sous le nom de Félix V. Il abdique neuf ans après, contribuant ainsi à résoudre en partie le Grand Schisme.

Les statuts de Savoie, promulgués par Amédée VIII

Archives départementales de la Savoie

244, quai de la Rize
73000 Chambéry

Département de la Savoie

Château des Ducs de Savoie
CS 31802 - 73018 Chambéry Cedex