Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition Conserver, préserver, communiquer la mémoire de demain

Cette exposition a permis de faire prendre conscience à tout un chacun des dangers qui menacent les archives, et des mesures à prendre pour tenter de les préserver.

Pour plus d'informations sur l' exposition "Conserver, préserver, communiquer  la mémoire de demain".

 

 
Vous êtes ici : Accueil » Collecte/conservation » Consultation et manipulation des archives

Communiquer et conserver les documents d'archives : manipuler sans dégrader

La conservation des documents est une des missions de l'archiviste, leur préservation relève également du lecteur qui par son attitude, peut éviter certaines dégradations.

Les documents d'archives sont fragiles par nature. Le support, papier ou parchemin, est parfois de qualité médiocre.

Les conditionnements inappropriés ainsi que les manipulations maladroites ou inadaptées contribuent à leur détérioration.

Nous comptons sur vous pour faire part au président de salle de tout problème que vous pourriez constater.
Toute anomalie en rapport avec les documents (problème de conservation, cote illisible, mauvais état général, traces anormales...) doit lui être signalée.

Contribuez à la conservation de notre patrimoine !

Le respect du document original

Chaque document est une pièce unique et irremplaçable. Lorsque vous consultez un document, délicatesse et attention sont de rigueur. Son conditionnement ne le protège pas de tout.

S'appuyer sur un document risque de le déformer ou de provoquer des déchirures. Mieux vaut s'abstenir également de poser les doigts sur les parties écrites.

La salle de lecture

Un membre du personnel des archives départementales préside en permanence la salle de lecture. Il vous accueille et vous guide dans vos recherches. C'est le référent auquel vous devez vous adresser en cas de problème ou pour toute question.

La présence d'encre est peu compatible avec la préservationdes documents, seuls le crayon et les feuilles de papier sont autorisés pour la prise de notes. Nourriture et boissons sont strictement prohibées. Elles risqueraientd'endommager les documents: imaginez un café renversé sur un parchemin, des doigts gras sur un papier ancien, des miettes entre les pages d'un registre...

Les effets personnels (vêtements d'extérieur, parapluie, sac, cartable, sac à main, sacoche d'ordinateur...) doivent rester hors de la salle. Ils doivent être déposés dans les casiers à code du vestiaire.

Les tables équipées d'ordinateurs sont réservées à la consultation des documents électroniques (inventaires et documents numérisés).

L'hygiène

Les documents doivent être manipulés avec des mains propres et sèches. N'humectez pas votre doigt pour tourner les pages : les documents peuvent porter des traces de poussière ou de moisissures. De plus, l'apport d'humidité par l'intermédiaire de la salive nuit à la bonne conservation.

La prise de notes

Servez-vous d'un crayon à papier pour prendre vos notes. Evitez d'utiliser le document d'archives comme sous-main : vous provoqueriez des contraintes mécaniques et des déformations. Le décalquage des documents n'est pas autorisé.

Il n'est en aucun cas autorisé d'écrire sur un document.

L'utilisation de l'ordinateur portable est possible. Cependant, attention aux câbles, qui peuvent entraîner la chute des documents. Dans tous les cas, ces derniers doivent être tenus éloignés de la partie chaude de l'ordinateur.

La Lumière

La lumière est nocive pour les documents. Elle entraîne des dégradations irréversibles. Evitez de laisser les documents exposés trop longtemps aux rayonnements lumineux. Lorsque vous faites une pause un peu longue, pensez à refermer la liasse ou le registre que vous consultez.

Vous pouvez demander l'autorisation de photographier un document, mais l'usage du flash est interdit.  

La consultation des documents particuliers

Afin de ménager la reliure, il est recommandé d'utiliser un lutrin pour consulter les ouvrages reliés. Si la reliure est trop serrée pour s'ouvrir complètement, ne forcez pas, vous risqueriez de la casser. Pour les registres de grande taille, nous vous proposons également des lutrins spécifiques. Si le livre est parfois un soutien moral, il ne peut en aucun cas constituer un soutien physique. Ne vous appuyez pas sur lui ! Prendre appui sur un livre ouvert, c'est prendre le risque de casser sa reliure.

Les liasses sont souvent formées de documents composites, de format et de type de papiers différents. De ce fait, leur manipulation est délicate. Respectez l'ordre des documents car un long travail a été nécessaire pour les classer. A la fin de la consultation, rangez les feuillets sans les laisser dépasser de la chemise et remettez les liens tels qu'ils étaient.

La consultation des documents de grand format (plans et affiches) doit toujours se faire à plat. Une grande table est prévue à cet effet en salle de lecture.

Les journaux ont souvent un papier de mauvaise qualité, ils doivent être manipulés avec précaution.  

Le matériel à votre disposition

1) Les gants

Pour consulter les documents anciens et fragiles, le président de salle vous fournira des gants ; leur utilisation est obligatoire.

2) Les marques-pages neutres

Les stylos, les trousses ou les téléphones portables ne sont pas des signets. Des marque-pages neutres sont à votre disposition auprès du président de salle.

3) Les presse-papiers

Des poids adaptés permettent de maintenir les registres ouverts, les grands parchemins, les cartes et les plans déroulés. Ils sont disponibles auprès du président de salle.

4) Les crayons à papier

En cas d'oubli, le président de salle peut vous prêter un crayon à papier.

 5) La lampe de Wood

La lampe de Wood permet de lire certains tracés pâles ou effacés. Cet équipement peut être mis à votre disposition sous certaines conditions.

Attention, cette lampe utilise des ultraviolets qui peuvent être dangereux pour les yeux si vous ne respectez pas les conditions d'utilisation.

 

Archives départementales de la Savoie

244, quai de la Rize
73000 Chambéry

Département de la Savoie

Château des Ducs de Savoie
CS 31802 - 73018 Chambéry Cedex