A travers les archives médiévales de la principauté savoyarde
Auteur : Nicolas CARRIER - Niveau de lecture : Tous publics

Page suivante

Introduction

Les dépôts d’archives des deux départements savoyards présentent des fonds extrêmement riches en ce qui concerne la période médiévale. Il s’agit principalement des archives de l’ancienne Chambre des comptes de Savoie, qui, en vertu du traité de paix franco-italien de 1947, furent remises à la France entre 1949 et 1952. Elles forment aujourd’hui une série particulière, la série SA, commune aux Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie. Avec plus de 20 000 comptes de châtellenies, mais aussi une masse considérable de terriers, de comptes généraux et de documents de toute nature, elle offre des ressources presque inépuisables aux étudiants comme aux historiens locaux.

Ces derniers sont parfois fort bon paléographes et souvent mieux formés à la langue latine que les étudiants des générations plus récentes, mais ils manquent pourtant de la formation générale indispensable à qui veut se plonger dans les sources originales du Moyen Âge. C’est pourquoi, rebutés par les difficultés propres à l’exploitation des documents médiévaux, ils hésitent souvent à remonter au delà du XVIe siècle et se contentent généralement, pour la période médiévale, de répéter les travaux des érudits du XIXe.

Il est vrai que le paysage juridique familier aux hommes du Moyen Âge nous est aujourd’hui étranger. Les notions de domaine éminent et domaine utile, les subtiles gradations qui mènent de la liberté à la servitude, les oppositions entre seigneurie banale et seigneurie foncière etc., tout cela forme un univers dans lequel baignent les documents médiévaux et qu’il est nécessaire de connaître sous peine de risquer de graves contresens dans leur interprétation. A la frontière entre l’Europe méditerranéenne et l’Europe atlantique, la Savoie présente du reste à cet égard des particularités qui lui sont propres et qui posent des difficultés supplémentaires.

Nous commencerons donc par exposer dans leurs grandes lignes les institutions et les cadres juridiques et sociaux de la principauté savoyarde au Moyen Âge. Nous présenterons ensuite les grands types de documents qui font la richesse des archives de l’ancienne Chambre des comptes de Savoie et qu’on peut consulter aux Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie, soit en originaux, soit sous la forme de microfilms. Nous terminerons en indiquant quelques instruments de travail qui permettront au chercheur d’expérimenter par lui-même la richesse de cette documentation.

Page suivante

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia