Patrimoine baroque religieux en Savoie et Haute-Savoie
Auteurs : Michèle et Edmond Brocard - Notes

LANSLEVILLARD, Eglise, autel du Rosaire (S)

A gauche du maître-autel, côté Evangile, l’autel de la confrérie du Rosaire, sculpté par JEAN CLAPPIER de Bessans entre 1627 et 1629, est encore de style archaïque, en forme de triptyque, polychrome et or, sculpté en champ levé. Au plus haut, règne Dieu le Père au centre d’un petit panneau encadré de deux colonnes cannelées propres au premier style Clappier, sous un fronton courbe interrompu. Entre les colonnes cannelées, la toile centrale représente la Vierge du Rosaire accompagnée de deux dominicains et deux franciscains. Les ordres mendiants ennemis sont ici associés, mais on sait qu’ils oeuvrèrent la main dans la main en Savoie du Sud, dominicains, franciscains et capucins. Le tableau central est encadré de panneaux latéraux mobiles comprenant côté interne huit scènes représentant les quinze Mystères du Rosaire, et, tout au bas, le portrait du donateur François ALLIZAND (et non celui de CLAPPIER) présenté à la Vierge par son saint patron François d’Assise. Les revers externes du triptyque sont en grisaille, à l’ancienne, comme au polyptyque Saint-Thomas Beckett d’AVRIEUX, du même sculpteur. La peinture la mieux conservée représente cependant CHARLES BORROMEE, le grand saint de la Réforme catholique. Pourquoi des revers en grisaille, comme dans les polyptyques du XVe siècle ? Parce que le retable n’était présenté ouvert dans sa splendeur que les dimanches et jours de fêtes. Le reste du temps, on le tenait fermé et l’on ne voyait que les grisailles. Au niveau des gradins et du tabernacle, courent des "rinceaux habités" peints et des masques à la base des colonnes. La confrérie du Rosaire fut fondée à Lanslevillard le 9 décembre 1613 par le prieur des Dominicains de MONTMELIAN.

Retable du Rosaire de LanslevillardDétails des médaillons sculptés PHOTO 32: retable du Rosaire de Lanslevillard

 

 

PHOTO 33 : détails des médaillons sculptés

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia