Patrimoine baroque religieux en Savoie et Haute-Savoie
Auteurs : Michèle et Edmond Brocard - Notes

SAINT-NICOLAS-LA-CHAPELLE, Eglise (S)

Lorsque Mgr Biord visite cette paroissele 5 juillet 1766, il est frappé par la vétusté de l’église. Le Révérend Crottet, curé du lieu, va profiter des largesses d’un riche émigré, André BARIOZ, pour entreprendre cette reconstruction, et il demande en 1771 des plans à FRANCOIS QUENOT. L’église comprendra trois nefs de trois travées et un choeur surélevé, avec une voûte en demi-rond parfait et des colonnes à la Romaine en façade. Les jésuites étaient décimateurs du lieu, mais ils furent dissouts par le pape CLEMENT XII. Nullement découragé, Le Rd Crottet s’adressa à l’Econome général royal en Savoie, Jacques DUPUY, et le projet tomba dans l’escarcelle de son parentl’architecte JEAN DUPUY dont les nouveaux plans sont datés du 31 mai 1774. Le 5 octobre 1774, le prix-fait est passé avec CHARLES JACQUET et JACQUES FERRARI

Saint-Nicolas-la-Chapelle

PHOTO 50 : Saint-Nicolas-la-Chapelle

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia