Le gothique en Savoie et Haute-Savoie
Auteur : Michèle et Edmond Brocard - Notes

PERRIGNIER l’ancienne abbaye du LIEU (H-S)

Un prieuré de moniales cisterciennes, d’abord subordonné à l’abbé d’Aulps puis à celui de Tamié après 1443, Notre-Dame-du-Lieu, fut fondé en 1150 et élevé au rang d’abbaye à la fin du XIIIe. Les princes de la Maison de Savoie, comme Amédée VIII et son épouse Marie deBourgogne,favorisèrent

cette abbaye qui recevait des jeunes filles nobles. Le relâchement des moeurs leur valut les réprimandes de la duchesse Yolande en 1472. L’occupation du Chablais par les Bernois leur fut fatale. Une partie des bâtiments fut endommagée et François d’Allinges obtint une partie des fiefs dépendant du monastère. L’église subsiste, transformée en habitation. Construite au XIIe, rehaussée

au XIIIe, elle présente une rosace quadrilobée et un portail en tiers-point surmonté d’une curieuse console représentant trois petits personnages, deux femmes qui semblent conduire par la main un homme se tenant de profil, la tête rejetée en arrière, les yeux bandés, qui se laisse mener aveuglément. Il ne s’agit pas de la Synagogue. Quelques vestiges du XIIIe subsistent dans les bâtiments claustraux, à droite de l’église.

PHOTO N° 1 (façade)

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia