Le gothique en Savoie et Haute-Savoie
Auteur : Michèle et Edmond Brocard - Notes

ANNECY, Mise au tombeau du prieuré du SAINT-SEPULCRE (H-S)

Les chanoines réguliers de Saint -Augustin gardiens du Saint-Sépulcre fondèrent vers 1348 sur les vestiges d’un temple de Diane un prieuré-hôpital du Saint-Sépulcre avec l’appui d’Amédée III de Genève, grâce à leur clavaire André d’Antioche, sur la tombe duquel des miracles se produisirent dès sa mort en 1360. Saint Vincent Ferrier y prêcha en 1412. Tout fut rasé en 1966 pour agrandir les dépendances du Lycée de Jeunes Filles d’Annecy. Il n’en subsiste que la belle Mise au tombeau datant de 1460, probablement due au ciseau de Jean de Blany, qu’Anne de Chypre avait appelé en Savoie pour édifier une chapelle Notre-Dame-de-Béthléem chez les cordeliers de Rive de Genève. Les fragments de cette mise au tombeau de type bourguignon à neuf personnages sont conservés au Musée d’Annecy. La Vierge manque. Les deux porteurs de cette composition centralisée sont traités à la manière des vieillards de Sluter, la tête du saint Jean est remarquable.

PLANS N° 14

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia