Le gothique en Savoie et Haute-Savoie
Auteur : Michèle et Edmond Brocard - Notes

LA CHAMBRE, Couvent des cordeliers (S)

Les cordeliers s’installent en 1365 à La Chambre, avec l’assentiment d’Amédée V de Savoie-Achaïe, évêque de Maurienne, du voeu de son beau-frère Jean II de La Chambre, vicomte de Maurienne, et sont confirmés en 1367 par le pape Urbain V. Le fondateur fit bâtir l’église avec une magnificence peu franciscaine pour servir de sépulture aux la Chambre. Après 1468, ils furent enterrés à La Rochette. En façade, le portail montre les mêmes chapiteaux empilés que dans l’une des chapelles de l’église de La Chambre. La grande fenêtre en ogive qui le surmonte a perdu ses remplages. La magnifique rosace de style rayonnant du XIVe fut démolie dans les années 1930. Le choeur n’a plus ni voûte ni toiture. La nef restaurée au XVIIe siècle, est en aussi piteux état que le reste. Dans la chapelle de la famille de Rubaud subsistent deux bustes de moinillons. Le cloître et la salle capitulaire sont reconnaissables. La commune, qui a racheté une partie des bâtiments en 1997, va faire les restaurer.

PHOTO N° 17 (XIXe)

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia