Le gothique en Savoie et Haute-Savoie
Auteur : Michèle et Edmond Brocard - Notes

CHAMBERY, Eglise de Lémenc (S)

D’origine très ancienne, l’église funéraire de Lémenc fut considérablement remaniée à l’époque gothique. La base du campanile médiéval fut englobé au XVe siècle dans un mur en pierres de Lémenc appareillées en opus romain. La "memoria" fut recouverte par l’extension du choeur qui prolongeait la nef, plus étroite, de deux travées et se terminait par un chevet polygonal à contreforts typique du gothique méridional, travaux réalisés entre 1488 et 1513 sous Mgr Laurent Ier Allemand. Les verrières à remplages flamboyants qui éclairent le choeur ont perdu les vitraux éxécutés en 1588 par Bertin de Ramus, peintre lyonnais, assisté du chambérien Loys Genevois. Dans la crypte aménagée au XVe siècle sous l’extension du choeur, qui comporte des chapiteaux gothiques, sont peints quatre Prophètes et quatre Sibylles, ces dernières mises à l’honneur par les Humanistes pour leurs prophéties concernant la naissance, la vie, la mort et la résurrection du Christ. On identifie la Sibylle de Samos. La Mise au tombeau provenant de l’église des ANTONINS a été installée dans la crypte en 1777. La façade de l’église a été complétée par un fronton Renaissance aux armes des Chevron-Villette, sculpté en 1553 par le Frère Pierre de Valenciennes.

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia