Le gothique en Savoie et Haute-Savoie
Auteur : Michèle et Edmond Brocard - Notes

LE-PONT-DE-BEAUVOISIN, Eglise des carmes (S)

Ce beau vaisseau à deux nefs long de six travées, clos par un chevet pentagonal, fut un couvent de carmes jusqu’à la Révolution. Amédée VI légua 1.500 florins d’or avant sa mort en 1383 pour l’édification de la première chapelle du Pont. Le dernier Savoie-Achaïe, Louis, mort en 1418, fit venir les carmes et compléta la donation avec 1.000 florins pour l’église et le couvent. La construction fut achevée en 1491 grâce au legs de Jacques de Clermont et son épouse Jeanne de Poitiers - dont on voit les armes sur la façade latérale. Le portail gothique à trois pinacles surmonté d’une fenêtre centrale à remplage flamboyant, fut édifié en 1497 aux frais de Messire Guillaume Oyselet, curé de Saint-Bénigne à SAINT-BERON (*32*). La façade sud sur le Guiers présente le départ d’une ancienne nef disparue et du cloître, un grand arc en tiers-point surmonté d’une petite fenêtre en accolade. L’église fut reconstruite après un incendie en 1616 avec des chapiteaux toscans, et restaurée au XIXe siècle.

Retour au sommaire du dossier - Retour à la liste des dossiers - Retour sur l'accueil de Sabaudia