La maison de Savoie
Auteur : André PALLUEL-GUILLARD - Niveau de lecture : Documents

Page suivanteRetour au sommairePage précédente

HUMBERT II «le Renforcé» (ou le Gros)

fils d’Amédée II et de Jeanne de Genevois

6e comte, successeur de son père en 1080

il épouse

vers 1090 Gisèle de Bourgogne-Ivrée, fille de Guillaume I, comte palatin de Bourgogne. (elle se remarie après 1103 avec Rainier, marquis de Montferrat et de Ravenne, mort lui-même vers 1135-1137,   elle décède en 1133

il en a

1°/ Adélaïde (Alix) (1092-1154) qui épouse en 1115 Louis VI le Gros, roi de France depuis 1108 et mort en 1137(il avait épousé en I° noces Lucienne de Rochefort dont il avait fait annuler le mariage), elle se remariera en 1141 avec Mathieu de Montmorency  de Marly. Elle a fondé l’abbaye bénédictine des dames de Montmartre.

2°/ Amédée III, comte de Savoie, (1095- 1148)

3°/ Guillaume, évêque de Liège, décédé en 1130-31

4°/ Humbert, décédé en 1131

5°/ Guy, abbé de Namur, chanoine à Liège

6°/ Reinald ou Renaud (prieur de l’abbaye bénédictine de Saint-Maurice d’Agaune (en Valais)

7°/ Agnès (1105-1180) épouse vers 1130-37 Archambault VII de Bourbon.

Il systématise l’avouerie, protection temporelle, sur de nombreux monastères et prieurés. Il place un métral dans chacun de ses domaines (la Tarentaise, le Vaud, le Haut-Chablais et le  marquisat de Suse où il bat monnaie et où il traite avec l’abbaye de saint Michel de la Cluse) mais il a bien du mal à s’imposer en Piémont en particulier dans la région de Turin.

décédé à Moûtiers en 1103 où il est inhumé

Page suivanteRetour au sommairePage précédente

Retour au sommaire du dossier