La maison de Savoie
Auteur : André PALLUEL-GUILLARD - Niveau de lecture : Documents

Page suivanteRetour au sommairePage précédente

HUMBERT III (le saint ou le bienheureux)

fils, né à Avigliana  en 1136 de Amédée III et de Mathilde d’Albon et de Viennois

successeur de son père en 1148 (8e comte)

il épouse

1°/ en 1131 Faydiva de Toulouse, fille d’Alphonse I comte de Toulouse et duc de Narbonne, elle décède en 1154

2°/ en 1155 Gertrude de Flandre, fille du comte Dietrich I de Lorraine, comte de Flandre, le mariage est annulé en 1162, elle meurt vers 1186

3°/ en 1164  Anna Klementia Von Zärhingen, fille du comte de Zarhingen et duc de Bourgogne. Elle avait été l’épouse de Henri XII, le Lion duc de Saxe (annulation prononcée en 1162) elle est le premier membre de la famille comtale à être inhumée à Hautecombe.

4°/ en 1175, Béatrix de Mâcon et de Vienne,   de la maison de Bourgogne-Ivrée, morte en 1230 (enterrée sans tombeau à Hautecombe)

dont il a :

1°/ Sophie (1165-1202), épouse Azzo VI marquis d’Este (qui avait déjà épousé sa soeur)

2°/ Alice (Agnès) : (1166-1174)

3°/ Eléonore (1165-1202)  épouse Azzo VI, marquis d’Este

puis de Béatrix

4°/ Thomas, 9e comte de Savoie

5°/ une fille   morte à 7 ans.

Il choisit le parti guelfe du pape Alexandre III contre les Gibelins de l’empereur Frédéric I Barberousse, ce qui provoque l’invasion de ses Etats à deux reprises en 1174  (Suse est brûlée) enfin en 1187 Henri VI le déchoit alors de tous ses fiefs et le met au ban de l’empire. 

Ne pouvant devenir moine comme il le voulait, ni même ne pouvant avoir d’enfant mâle pendant longtemps, il s’était retiré à Hautecombe après le décès de sa 3° femme, enfin faisant un dernier effort, il en sort, se remarie une 4e fois et obtient enfin un héritier.

Décédé à Chambéry en 1189, 1er comte inhumé à Hautecombe, béatifié en 1836.

 

Bibliographie :

ALLARIA (F.G)  : Il  beato Umberto III. Alba, 1879.

Page suivanteRetour au sommairePage précédente

Retour au sommaire du dossier