1939-1945

L'épuration de la république

La Savoie des Ombres
Les Savoyards
Vichy
L'occupant
Thème précédent
Retour au sommaire des thèmes
Thème suivant

En juillet 1940, le Maréchal Pétain est investi de la plénitude des pouvoirs gouvernementaux :

Henri Maillard, préfêt de la Savoie de 1940 à  1943.la République française laisse place à la dictature de Vichy. L'approbation, au moins en apparence, des élus nationaux et locaux est quasi unanime.

Pour s'assurer une obéissance totale, Vichy réduit tout risque d'opposition : il renforce les pouvoirs du Préfet au détriment du Conseil général - d'abord supprimé puis transformé en Conseil départemental - et les communes sont mises sous tutelle.

Les Conseils municipaux sont épurés : le but avoué est d'y introduire, par nomination préfectorale ou ministérielle, des sympathisants au nouveau Régime, choisis en particulier parmi les anciens combattants.

Entre 1941 et 1944, 59 Conseils municipaux savoyards sont révoqués ou volontairement démissionnaires.

Les élus sont fichés pour s'assurer qu'ils ne sont ni juifs ni membres d'une société secrète. Les fonctionnaires sont frappés par les mêmes mesures. Peu sont écartés, mais sous surveillance constante, la situation de chacun devient très difficile.

Confrontés à l'organisation problématique du ravitaillement, du STO, à la présence de l'Occupant italien et allemand, élus et fonctionnaires essaient courageusement de protéger une population qui très rapidement cesse de croire aux promesses de Pétain.


01-maillard.jpg

Henri Maillard, préfet de la Savoie de 1940 à 1943.

1941

Archives départementales de la Savoie
Annuaire de la Savoie, 1009Per 32


01-PN_1bis.jpg

Brochure sur les décisions prises par le maréchal Pétain.

12/08/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 35

"L'activité des partis politiques est suspendue en zone libre.

L'indemnité parlementaire est supprimée le 30 septembre. [...]

Les pouvoirs des préfets régionnaux sont renforcés.

[...]

Tous les ministres et hauts fonctionnaires prêteront serment de fidélité au Maréchal"


02-elus_8.jpg

Télégramme concernant l'application de la loi municipale.

16/11/1940

Archives départementales de la Savoie
1382W 73

"Application nouvelle loi municipale précise que doit évincer d'ores et déjà toutes municipalités incontestablement opposées révolution nationale par passé leurs membres ou action présente. Vous demande user ce droit avec justice et fermeté.

Télégraphiez moi avant exécution noms localités et maires soumis à votre nomination dont envisagerez changement."


03-El_2.jpg

Interception de correspondance. "Demande d'intervention".

19/10/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 177

"Pourriez-vous nous débarasser le plus tôt possible de la municipalité communiste de la Bridoire."


04-Elus_3.jpg

Arrêté de nomination des maires de Chambéry et Aix-les-Bains par le ministre secrétaire d'état à l'Intérieur.

10/02/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 73

"M. Commandeur, Henri, Chef de division honoraire à la Préfecture, est nommé Maire de la Ville de Chambéry..."

"M. Dussuel, Paul, docteur en médecine, est maintenu dans ses fonctions de Maire de la Ville d'Aix-les-Bains."


05-00-J12.jpg

Statut des juifs, extrait du journal officiel.

18/10/1940

Archives départementales de la Savoie
1382W 59

"Art. 1er. - Est regardé comme juif, pour l'application de la présente loi, toute personne issue de trois grands-parents de race juive ou de deux grands-parents de la même race, si son conjoint lui-même est juif.

Art. 2. - L'accès et l'exercice des fonctions publiques [...] sont interdits aux juifs."


05-01-J3.jpg

Application de la loi concernant le statut des juifs, enquête auprès des établissements scolaires : réponse négative du lycée de jeunes filles de Chambéry.

05/11/1940

Archives départementales de la Savoie
1409W 7

"Tous les membres du Personnel du Lycée ont déclaré n'être pas de race juive.
J'ai donc l'honneur de vous faire savoir qu'aucun Fonctionnaire du Lycée de Jeunes Filles n'est de race juive."


05-02-J15.jpg

Enquête auprès des communes pour établir une liste des fonctionnaires juifs maintenus en fonction par dérogation.

24/11/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 59

"Je vous prie de bien vouloir m'adresser, par retour du courrier, la liste des fonctionnaires agents, employés et ouvriers juifs de votre commune, maintenus en fonction par dérogation à l'article 3 de la loi du 2 juin 1941."


05-Elus_5.jpg

Application de la loi sur le statut des juifs aux fonctionnaires : correspondance du Préfet au ministre de l'intérieur.

02/01/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 59

"[...] J'ai l'honneur de vous transmettre sous ce pli les déclarations souscrites par les fonctionnaires du Corps Préfectoral, en vue de l'application de la Loi du 3 Octobre 1940 sur le statut des Juifs.

Je me permets de vous signaler, (comme suite à mon rapport du 7 Décembre 1940), que mon Chef de Cabinet, M. Mossé tombe sous le coup de cette Loi."


06-elus_7.jpg

Déclaration individuelle concernant le statut des juifs.

08/11/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 76

"Votre grand-père dans la ligne parternelle est-il ou était-il de race juive ?

Votre grand’mère dans la ligne parternelle est-il ou était-il de race juive ?

Votre grand-père dans la ligne marternelle est-il ou était-il de race juive ?

Votre grand’mère dans la ligne marternelle est-il ou était-il de race juive ?

Votre conjoint est-il juif ?

Pouvez-vous vous prévaloir de l'article 3 de la Loi du 30 octobre 1940 en excipant d'une des conditions suivantes :
1°- Etes-vous titutlaire de la carte du combattant 1914-1918 ?
2° - Avez-vous été cité au cours de la campagne 1914-1918 ?
3° - Avez-vous été cité à l'ordre du jour de la campagne 1939-1940 ?
4° - Etes-vous décoré de la Légion d'honneur à titre militaire ou de la Médaille Militaire ?"


07-elus_10.jpg

Déclaration individuelle concernant les fonctionnaires.

08/11/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 76

"Je sousigné déclare sous la foi du serment, n'avoir jamais appartenu, à quelque titre que ce soit, à l'une des Sociétés suivantes : Grand Orient de France, Grande Loge de France, Grand Loge Nationale Indépendante [...] et m'engage sur l'honneur à ne jamais en faire partie, au cas où elles viendraient à se reconstituer."


08-El_1.jpg

Interception de correspondance. "Ton inadmissibble".

10/06/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 176

"[...] et quand on pense qu'il y a trois fois plus de fonctionnaires qu'avant, qu'un idiot quelconque qui veut entrer dans la police ou dans n'importe quelle de ces sinécures créées par ce gouvernement gagne 1000 francs de plus que le type qui a buché pendant 10 ans et bouffé l'argent de ses parents pour arriver à quelquechose. [...]"


09-cot.jpg

Pierre Cot (conseiller général et député) réfugié à Londres dès 1940.

1939

Archives départementales de la Savoie
Annuaire de la Savoie, 1009Per 30


Archives départementales de la Savoie - www.savoie-archives.fr - © 2005-2009