1939-1945

La jeunesse française

La Savoie des Ombres
Les Savoyards
Vichy
L'occupant
Thème précédent
Retour au sommaire des thèmes
Thème suivant

Pétain affirme que si les Français ont perdu la guerre, c'est parce qu'ils ont sombré dans la jouissance. Chantier de la Jeunesse, affichePour redresser la France, il faut donc en priorité enseigner à la jeunesse le goût du travail, de la solidarité et lui donner une vraie conscience morale et civique.

Pour y parvenir, il encourage - et surveille étroitement - le développement de nombreuses associations, qui mettent en pratique ses idées à travers des programmes d'enseignement professionnel ou sportif et l'organisation de chantiers de travail.

En Savoie, les jeunes adhèrent surtout aux sociétés sportives. Ils participent en masse aux actions humanitaires, mais semblent peu participer aux mouvements fondamentalement pétainistes comme Compagnon de France.

En même temps, Vichy organise les Chantiers de jeunesse. Il s'agit d'un service militaire de 8 mois, destiné aux jeunes hommes de 20 ans, qui vise, à travers une vie saine au contact de la nature, à leur donner une formation morale et virile.

En Savoie, le 8e groupement des Chantiers de jeunesse s'installe dans les Bauges. Il porte le nom de "la Relève". Cette installation soulève le mécontentement de la population, confrontée à près de 2400 jeunes remuants qui bouleversent la tranquillité des communes.

Occupés à des travaux forestiers, les jeunes se plaignent du manque de nourriture, du froid et du travail. Mais beaucoup garderont un bon souvenir de cette vie au grand air ! Les chantiers cessent leur activité fin 1943 et sont dissous le 15 juin 1944.

00-00-CHA_2.jpg

Chantiers de la Jeunesse, affiche.

Sans date

Collection Aimé Pétraz

"France toujours, Chantiers de la Jeunesse."


01-01-photo-10.jpg

Groupe savoyard des chantiers de jeunesse.

Sans date

Collection Lascaux


02-02-photo-07.jpg

Présentation de drapeau à l'occasion d'un rassemblement organisé à Vichy.

29/06/1941

Collection Christiane Lascaux


02-03-CH_20.jpg

Jeunes recrues des chantiers de jeunesse.

Sans date

Collection Bochet


03-02-photo-16.jpg

Un campement du groupement des chantiers de jeunesse "Le Roc" de Monestier-de-Clermont.

Sans date

Collection Lascaux


03-03-photo-02.jpg

Chantiers de jeunesse, équipe Mermoz, groupe 11

Sans date

Collection Lascaux


04-01-CH_1.jpg

Brochure du groupement "Jeunesse et montagne".

Sans date

Archives départementales de la Savoie
1382W 27

"But : Compléter la formation physique, morale et civique d'une sélection de jeunes Français de 18 à 22 ans volontaires pour accomplir, dans le cadre de la grande famille Aérienne, à la rude Ecole de la Montagne un stage de 8 à 12 mois, au cours duquel ils effectuent leur service national obligatoire."


04-02-J_4.jpg

Ecoute téléphonique. Opinion sur les Chantiers de Jeunesse et Jeunesse et Montagne.

11/01/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 178

"Le "Camp de Jeunesse " du Châtelard, c'est une formation paramilitaire et là-haut il y a quelqu'un qui y tient la main, aussi aucun ennui de ce côté.

Avec "Jeunesse et Montagne" c'est autre chose. Là dedans il n'y a que des fils à papa pour faire du ski... c'est une "pétaudière", un véritable "foutoire"... ça marche cahin caha... il n'y a pas de discipline..."


04-03-CHA_1.jpg

"Compagnons de France", affiche.

Sans date

Collection Aimé Pétraz


06-01-photo-05.jpg

Tentes d'un campement de chantier de jeunesse.

Sans date

Collection Christiane Lascaux


06-02-photo-06.jpg

Chantier des Bauges : hygiène du corps et vie quotidienne.

Sans date

Collection Christiane Lascaux


06-03-photo-01.jpg

Chantier de Jeunesse : activités sportives et culte du corps.

Sans date

Collection Christiane Lascaux


06-04--photo-04.jpg

Chantier de Jeunesse des Bauges : activités sportives et culte du corps.

1941

Collection Christiane Lascaux


07-071chantiersAlpes-jura.jpg

Présentation des emblèmes des chantiers de jeunesse de la province Alpes-Jura.

Sans date

Collection Jean André

"Les dix groupements d'Alpes-Jura"

3. Bourg : De Bournazel ("Mon âme à Dieu, mon corps à la Patrie, l'honneur à moi.")
4. Cormatin : Vauban ("La sueur épargne le sang.")
7. Rumilly : Le Fier ("Il faut que France continue.")
9. Monestier-de-Clermont : Le Roc ("Sans famille.")
43. Artemare : Sidi Brahim ("Serrons les dents.")
12. Vizille : Belledonne ("A force d'honneur.")
11. Villard-de-Lans : Vercors ("Faire Face.")
10. Saint-Lauren-du-Pont : La grande Chartreuse ("Pour la France et de bon coeur.")
8. Le Châtelard : La Relève ("France debout")
2. Crotenay : Jehan de Vienne ("Comtois rends-toi nenni ma foi")."


08-00-photo-14.jpg

Chantier des Bauges : travaux de terrassement.

Sans date

Collection Christiane Lascaux


08-01-J_2.jpg

Interception de correspondance. Opinion et régime alimentaire des Chantiers.

31/08/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 177

"[...] Je peux toujours te dire que je me dégoute de plus en plus aux Chantiers ; plus ça va, plus j'ai l'impression que ce sont huit mois inutiles. En attendant, voilà un mois que nous subissons le régime jockey et je t'assure que si cela continue, je ne serai pas gras à la fin de mon stage."


08-02-J_1.jpg

Interception de correspondance. "Conditions de vie très dures au chantier de jeunesse n°12 (Belledone)."

29/01/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 176

"J'ai fais un stage de 37 jours dans les chantiers de jeunesse, et j'ai bien eu peur d'y rester plus longtemps, car je te garanti qu'ils ne sont pas difficiles pour la visite, j'en ai vu qui vraiment, auraient été mieux à l'hôpital, que là-bas, et puis tu es sapé à moitié, tu manges des clopinettes, alors quand j'ai vu ça, tu comprends, je me suis débrouillé de me tirer des pattes."


08-03-J_3.jpg

Interception de correspondance. Certificat médical de complaisance d'inaptitude aux Chantiers.

11/12/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 177

"Sur ce certificat, il faudrait qu'il s'arrange pour que mes varices me fassent passer inapte pour les Chantiers"


09-01-photo-03.jpg

Remise du drapeau aux chantiers de jeunesse par Pétain.
Photo prise à Vichy.

29/06/1941

Collection Christiane Lascaux


09-02-photo-08.jpg

Chantiers de Jeunesse : fête de la nuit à Vichy.

29/06/1941

Collection Christiane Lascaux


09-04-J_5.jpg

Interception de correspondance. Opinion sur les chantiers de jeunesse.

05/07/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 179

"La situation des Chantier est, parait-il, bien précaire ? C'est dommage, car depuis la défaite, on n'avait pas trouvé mieux, comme formule d'éducation morale du pays. [...]

Tous n'est pas parfait (c'est une institution humaine !) mais j'ai constater dans les Chantiers beaucoup de dévouement à tous les échelons. Le travail, fait, reste acquis et j'éspère bien que l'on saura s'en souvenir après la guerre..."


Archives départementales de la Savoie - www.savoie-archives.fr - © 2005-2009