1939-1945

Le ravitaillement des populations

La Savoie des Ombres
Les Savoyards
Vichy
L'occupant
Thème précédent
Retour au sommaire des thèmes
Thème suivant

En situation de guerre le ravitaillement des populations est une priorité. Feuille de tickets de pain, 1941La Savoie demeure en zone libre, sauf quelques villages des hautes vallées occupés par les Italiens. Le ravitaillement s'organise sous l'autorité de Vichy.

Les Savoyards reçoivent des cartes individuelles et des tickets de rationnement dès 1940. L'Allemagne réquisitionne une partie de la production et le blocus maritime freine les approvisionnements.

Les habitants de la Savoie se trouvent rapidement dans une situation délicate, aggravée par l'afflux de réfugiés qui provoque une hausse de la population. Le département a du mal à s'approvisionner en céréales et en viandes d'autant plus que l'occupant italien ou allemand n'hésite pas à se servir chez l'habitant.

Le marché noir et le troc se développent. Vichy décide de mener une politique plus ferme : tous ceux qui dissimulent une partie de leur récolte ou qui vendent leurs produits sur des marchés parallèles risquent l'internement administratif.

Cependant la situation diffère selon les localités : les villes comme Chambéry et Aix-les-Bains se ravitaillent péniblement, tandis que la situation est moins difficile à la campagne.

Les pénuries poussent les Savoyards à manifester et les dénonciations se multiplient, même les plus fantaisistes. Se nourrir devient la principale préoccupation de la vie quotidienne.

00-00-RAV_15.jpg

Feuille de tickets de pain.

1941

Archives départementales de la Savoie
184 E-dépôt 86

"Titre C55 valable du 1er au 30 Avril 1941 inclus"


01-01cp_5421-st-pierre.jpg

Place centrale de Saint-Pierre-d'Albigny avec sa grande épicerie.

Sans date

Archives départementales de la Savoie
2Fi 5421


02-01-RAV_7.jpg

Ravitaillement général, carte individuelle d'alimentation prévue par l'adminsitration en 1940.

1940

Archives départementales de la Savoie
1371W 113

"Mode d'utilisation de la carte d'alimentation

La carte se compose d'une couverture et d'un encartage dit feuille de coupons, qui comporte pour chaque mois dix coupons numérotés de 1 à 10. Chacun de ces coupons correspond à une denrée déterminée pour la consommation de six mois à l'expiration desquels la feuille de coupons et remplacée par les soins des municipalités contre remise du coupon d'échange, par une feuille valable pour les six mois suivants.

Le Gouvernement détermine les denrées contingentées et le coupon auquel elles correspondent."


02-02-RAV_13.jpg

Carte individuelle d'alimentation.

1946

Archives départementales de la Savoie
184 E-dépôt 86


02-03-RAV_12.jpg

Rationnement de vêtements et d'articles textiles : carte individuelle.

01/01/1943

Archives départementales de la Savoie
184 E-dépôt 86


02-05-RAV_14.jpg

Feuille de tickets de rationnement du sucre.

1949

Archives départementales de la Savoie
184 E-dépôt 86


03-00-RA_4.jpg

"Economisez le pain", affiche éditée par le Service Social de la Croix Rouge Française.

Antérieure à juin 1942

Collection Aimé Pétraz

"Economisez le pain. Coupez-le en tranches minces... et utilisez toutes les croûtes pour les soupes."


03-01-RAV_6.jpg

Recommandations imprimées au dos d'une feuille de tickets de sucre.

1940

Archives départementales de la Savoie
1371W 113

"En économisant les denrées alimentaires qui nous viennent de l'extérieur, nous laissons des navires disponibles pour le transport des produits indispensables à la Défense Nationale."


03-02-RAV_16.jpg

Recommandations imprimées au verso d'une feuille de tickets de rationnement de pain.

1941

Archives départementales de la Savoie
184 E-dépôt 86

"Afin que ceux qui sont au front aient chaque jour le nécessaire, supprimez à vos repas tout ce qui constitue le superflu."


04-01-JF_1.jpg

Interception de correspondance : marché noir.

27/10/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 175

"Même dans les restaurants, les menus s'amenuisent dans des proportions inquiétantes. Et le plus enrageant, c'est de connaître l'ampleur du marché noir et de voir à Chamonix la bande de Juifs qui écument le pays..."


04-02-J7.jpg

Etablissement thermal de la Léchère, enquête sur la clientèle fréquentant l'établissement.

12/08/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 199

"[...] ce n'est pas les distractions que peut avoir la clientèle de la sation thermale qui choquent le public, mais la mise en coupe réglée des campagnes en vue de l'achat des denrées alimentaires susvisées. Situation aggravée du fait de la faculté laissée aux hôteleirs de s'adresser aux producteur lorsque les services du ravitaillement ou de commerce ne peuvent les approvisionner."


05-00-R_1.jpg

Interception de correspondance : opinion sur les rationnement.

08/11/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 175

"Imaginez un pays riche comme la Savoie qui n'a pas de beurre, de fromage d'aucune sorte ou au compte-goutte ; presque pas de pommes de terre. Surtout ce qui aigrit le plus c'est le manque de vin. Des quinzaines se passent sans qu'une goutte de pinard ne paraisse dans les maisons et les Savoyards sans vin c'est la fin de tout. C'est paraît-il la faute à notre préfet ; en Haute-Savoie les rations sont plus fortes et plus régulières aussi."


05-01-RAV_5.jpg

Difficultés d'approvisionnement des grands centres urbains et lutte contre le marché noir, télégramme officiel.

11/07/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 192

"Gouvernement est gravement préoccupé par situation actuelle ravitaillement fruits et légumes frais grands centres urbains. [...]

[...] Si nécessaire vous frapperez d'internement et vous déciderez fermeture négociants ou détaillants coupables infrations [...]"


05-02-RAV_11.jpg

Direction départementale du ravitaillement général : extrait d'un rapport mensuel concernant la répartition des denrées et du contingentement.

Octobre 1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 27

"Il a été réparti dans le département : 181 tonnes de légumes, 202 tonnes de fruits sur lesquels : 160 tonnes de légumes et 131 tonnes de fruits provenaient de la production locale. [...]

Le département avait les contingents suivants de pommes et poires à fournir : Paris, 545 tonnes ; Lyon, 200 tonnes [...]

Il a été expédié sur : Paris, 711 t. 4 ; Lyon , 921 t. 9 [...] Total : 2 495 t. 5."


06-01-MNA_1.jpg

Affiche de propagande contre le marché noir.

Février 1943

Collection Aimé Pétraz

"Marché noir : crime contre la communauté"


06-03-RAV_9.jpg

Parquet d'Albertville, relevé des infractions constatées en matière de ravitaillement.

Mai 1942

Archives départementales de la Savoie
1371W 56

"N.D de Bellecombe, 1941-1942, non livraison produits laitiers : 300 Frs d'amende. [...]

Crest-Voland, depuis automne 1941, non livraison produits laitiers, expédition irrégulières marchandises : 1200 Frs d'amende. [...]"


06-04-RAV_2.jpg

Marché noir, internements administratifs.

10/10/1942

Archives départementales de la Savoie
1371W 56

"Période du 10-9-42 au 10-10-42

Marché noir. Internements administratifs prononcés en application du décret du 18 Novembre 1939.

Livraison insuffisante de beurre et fromage, 15-9-1942 : Internement 10 jours. [...]
Dissimulation d'une partie de sa récolte de blé, 17-9-1942 : Internement 2 mois. [...]
Hausse illicite - Livraison de marchandise rationnées sans remise de tickets, 19-9-1942 : Internement 1 mois. [...]
Achat et transport de 12 kgs 500 de fromage sans autorisation, 2-10-1942 : Internement 10 j. Fort-Barraux..."


06-000-A_2.jpg

Interception de correspondance. "Plainte concernant l'attitude scandaleuse des paysans".

18/08/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 177

"... Je vais te renvoyer la carte de matières grasses car on ne peut pas la toucher ici, il faut être inscrit le mois d'avant. Je vous remercie pour le tabac je vais essayer de la changer contre du beurre mais c'est dur en ce moment. Le mois dernier on en a perdu 200 Grs, l'épicier n'en avait pas reçu. [...]

Tu sais les paysans ne manquent de rien eux, mais se plaignent toujours et ne vendent qu'à des prix fous. Ils préfèrent engraisser le cochon aux pommes de terre que de les vendre à 5 ou 6 frs..."


07-00-M_2.jpg

Interception de correspondance. "Vie à Val d'Isère".

02/03/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 178

"Nous sommes dans un pays épatant, par un temps magnifique, où nous "bouffons" royalement...
A Bourg-Saint-Maurice s'il n'a pas le temps de manger, qu'il se rende à l'hôtel où il trouvera des sandwichs... épatants... On mange vraiment bien en Savoie..."


07-01-M_1.jpg

Ecoute téléphonique. Opinion sur le marché noir dans les stations savoyardes.

13/03/1943

Archives départementales de la Savoie
1382W 178

"- Tu as vu cette histoire de Megève ?

- Oui... Je pense que maintenant ça va être le tour de Val d'Isère.

- Oui, c'est scandaleux ce qui s'y passe.

- Les inspecteurs de Vichy y sont en ce moment et on parle d'expulser tout de suite 40 personnes...

- D'ici qu'on ferme la station il n'y a pas loin... Surtout qu'il s'y fait un de ces marchés noirs...

- Oui, avec Bonneval... et du moment qu'on ferme Megève, il n'y a pas de raison qu'on ne boucle pas Val d'Isère.

- Et quand on pense au marché noir, la mère XXX avait le culot de demander un bon de chaussures.

- Mais j'espère qu'elle l'attend toujours.

- Tu parles..."


07-01-R_2.jpg

Interception de correspondance. "Propagation de renseignements tendancieux".

17/11/1941

Archives départementales de la Savoie
1382W 175

"... Quelle vie seigneur, je viens d'apprendre qu'en Savoie on a jeté à l'eau 70 porcs, tu entends 70, parce que les gens n'avaient plus de ticket..."


07-02-R_3.jpg

Interception de correspondance. Fausses promesses dans la presse eet manifestation de femmes.

24/02/1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 176

"Le journal vendredi promettait 1 kilo de beurre, du blé, du fromage, des légumes secs. Ajourd'hui il dément cette nouvelle. Aujourd'hui également, une troupe de femmes sont allées manifester devant la Préfecture."


07-03-RAV_8.jpg

Taxation des denrées alimentaires : enquête concernant les choux-fleurs, les oeufs, le beurre et les pommes de terre.

20/03/1941

Archives départementales de la Savoie
1371W 56

"[...] Les choux-fleurs que l'on trouve sur le marché sont de toute petite taille et aucun choux-fleurs de grosse taille [...] n'arrive à Chambéry. Ceci provient de la taxation à la pièce. Si les choux-fleurs étaient taxés au poids, le marché de Chambéry ne serait plus fermé au plus beaux spécimens. [...]

Beaucoup de gens se plaignent que les oeufs sont taxés trop cher car on pourrait en trouver en abondance dans le département. Cependant, le bruit court que la viande fera défaut au mois d'avril, que les tickets ne permettront plus de s'en procurer, et de nombreux paysans stockeraient les oeufs invendus en ce moment, pour en faire à cette date une denrée de remplacement. [...]

Certains commerçants n'ont pu encore donner les pommes de terre correspondant aux tickets de la première décade du mois. Il m'a été cité en particulier une boutique située à l'angle de la rue Croix-d'Or et de la rue Roche."


08-01-RAV_1.jpg

Appel à la manifestation des mères de familles de Chambéry contre l'organisation du ravitaillement.

Février 1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 193

"A Vizille, 500 ménagères se sont rendues à la mairie pour exiger des rations supplémentaires. Elles ont obtenu 750 Gr. de pates par personnes. Mères de famille de Chambéry, exiger les pates qui pourrissent chez Richard.

Samedi 28 février, toutes à la Préfecture.
Rassemblement place du Marché à 9 heures."


08-02-RAV_4.jpg

Appel à la manifestation des ménagères de Saint-Sigismond contre l'organisation du ravitaillement.

Mars 1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 193

"Ménagères de St Sigismond
En avant... pour le pain de nos gosses [...]

Pour sauver nos gosses de la misère...
Pour hâter la fin de la guerre...
Rien pour Hitler, tout pour nos gosses.

Du pain - du pain - du pain

Toutes, jeudi devant la sous-préfecture à 9 heures [...]"

"Les femmes de St Sigismond."


08-03-RAV_4bis.jpg

Appel à la manifestation des ménagères de Saint-Sigismond contre l'organisation du ravitaillement.

Mars 1942

Archives départementales de la Savoie
1382W 193

"Femmes... Union et action pour défendre nos foyers [...]

Manifestation jeudi 19 mars à 9 H du matin devant la sous-préfecture.

Rien pour les Italiens, rien pour les Boches, tout pour nos gosses."

"Le comité populaire des femmes."


09-01-cp_5017.jpg

Rue de Saint-Alban-Leysse avec sa boucherie charcuterie.

Sans date

Archives départementales de la Savoie
2Fi 5017


09-02-RA_1.jpg

Recette de l'omelette économique, affiche éditée par le Service Social de la Croix Rouge Française.

Sans date

Collection Aimé Pétraz

"Omelette avantageuse"

"Prenez 2 oeufs, battez en neige les blancs, ajoutez de la mie de pain trempée dans du lait écrémé. Bien battre cette composition, salez, poivrez. Cuire comme à l'habitude..."

"Economique..."

"Les oeufs sont rares."


09-03-RA_2.jpg

Recette du bouillon aux herbes, affiche éditée par le Service Social de la Croix Rouge Française.

Sans date

Collection Aimé Pétraz

"Bouillon aux herbes"

"Dans 1 litre d'eau
60 gr. d'oseille
60 gr. de cerfeuil
60 gr. de cresson
60 gr. de laitue
salez le tout."

"Nutritif et sain."


09-04-RA_3.jpg

Conservez des tranches de pommes sêchées, affiche éditée par le Service Social de la Croix Rouge Française.

Sans date

Collection Aimé Pétraz

"Des pommes... partout des pommes !

... dès maintenant, conservez des tranches de pommes sêchées

... cet hiver vos enfants s'en régaleront."


Archives départementales de la Savoie - www.savoie-archives.fr - © 2005-2009