1939-1945

Le sort des prisonniers de guerre allemands

La Savoie des Ombres
Les Savoyards
Vichy
L'occupant
07-03-PGA_18.jpg

 

Correspondance de la fédération nationale des déportés et internés patriotes relative au traitement de faveur
dont bénéficie certain prisonniers de guerre allemands.

01/06/1946

Archives départementales de la Savoie
1362W 110

"En effet des prisonniers allemands sont reçus à la table familiale le jour d'une fête de famille telle que baptême, première communion ; il arrive même qu'on relève dans un fossé "saouls ensemble" patron et PG. Le PG est ailleurs chargé de conduire la danse à l'ocarina ; dans une équipe de football on ne trouve rien de mieux que d'introduire un PG pour remplacer un joueur défaillant. Dans une ferme c'est le PG qui est tout à fait le patron.

Dans la région voisine du Petit-Bugey les PG se réunissent le dimanche à 25 ou 30 ; ils vont au café ; bientôt on les verra faire leur partie de boules. On s'étonne après cela qu'un jour certains PG dispraissent avec le vélocipède, les saucissons et les habits du trop bienveillant patron."

Archives départementales de la Savoie - www.savoie-archives.fr - © 2005-2009